Comment demander un devis pour vos fenêtres ?

> Définissez bien vos besoins

Avant d’acheter vos fenêtres et de solliciter des prestataires pour l’élaboration d’un ou de plusieurs devis pour vos fenêtres, définissez-bien votre objectif.
Souhaitez-vous des fenêtres à isolation thermique ? Une isolation phonique ? Un vitrage SP10 pour plus de sécurité ? Un vitrage de contrôle solaire pour vous protéger du soleil ? Une protection contre les Ultra-violets (UV) ? Une décoration spécifique ? Un vitrage facile à nettoyer ? Un prix imbattable avant tout ? Vous pourrez ainsi lister vos priorités pour vous permettre de comparer les différentes offres de prix que l’on vous proposera.

> Ne négligez pas les détails

Collectez un maximum d’informations.
Certains détails peuvent peser dans la balance, comme une qualité de service particulière ou une offre spéciale. Pensez également à la qualité et à la longévité
de la fenêtre
, tant pour l’ouvrant que pour le dormant.

> Tenez compte des conseils du ou des professionnels

Consultez des professionnels et soyez attentifs à leurs conseils.
Vous serez sensible à une ou l’autre approche et aux arguments qui semblent correspondre à ce que vous souhaitez.

> Tous les aspects sont importants !

Le prix seul ne doit pas être l’unique élément décisif dans le choix du devis des fenêtres.
Tenez compte aussi de la qualité du verre et de l’ensemble de la fenêtre : sur le long terme, un choix performant vous permettra de générer d’importantes économies en chauffage, en électricité et éventuellement en climatisation.
En complément, vous pourriez aussi profiter de plus de confort et de sécurité pour mieux vivre dans votre maison.

> Assurez-vous que le devis est complet

Toutes les caractéristiques et tous les descriptifs doivent apparaître dans le devis pour que vous puissiez bénéficier d’aides et d’avantages fiscaux comme le crédit d’impôt pour le double vitrage. Le devis doit afficher le matériau, le type de vitrage et les coefficients thermiques « Uw » et « Sw » de la fenêtre.
Si vous avez choisi des options (croisillons, couleur de la fenêtre, etc.), elles doivent apparaître clairement et être comptées dans le devis. Vérifiez aussi toujours que l’offre de prix comprend bien les accessoires (poignées, crémones et cache-fiches), ainsi que la pose, pour éviter les surprises au moment de la facturation.
Si vous optez pour une fourniture seule, et que vous posez vous-même vos fenêtres, la TVA sera de 20%. Si à l’inverse la pose vous est facturée, la TVA sera de 5,5%.
Enfin, le devis doit également comprendre une date de validité et un délai d’intervention estimatif.